3 astuces pour gérer ses complexes

3 astuces pour gérer ses complexes

Comment mettre fin à ses complexes ? Une question bien complexe !

« Je n’aime pas mon ventre, j’ai trop de bras, mes jambes ressemblent à des poteaux, mes fesses sont grasses comme un loukoum … »

Vous ne diriez jamais ça à une amie, on est d’accord. Alors pourquoi le dire de votre corps ?
Aujourd’hui, vous allez apprendre à devenir votre BFF.
Des complexes, nous en avons toutes. Ça n’est pas une question de poids, c’est « juste », un truc de fille.
Trop d’exigences ou trop de surenchères qui font que nous avons tendance à nous focaliser sur nos complexes et oublier nos atouts.
Pour vous aider à calmer votre mental et vous ouvrir les portes du « body friendly », voici nos 3 meilleures astuces. Prête ?

# 1° Arrêtez de vous comparer

Peut-être que votre meilleure amie a une poitrine de folie mais vous avez forcément des atouts qu’elle n’a pas (et qu’elle vous envie secrètement).
Voici un exercice qui va vous aider à prendre conscience de VOS atouts.
Prenez 3 post-it et sur chacun, écrivez une partie de votre corps que vous aimez d’amour (jambes, yeux, bras, mains … ce que vous voudrez !).
Les écrire permet de les rendre concrets. Enfin, collez-les sur votre miroir pour les voir tous les jours et donc en prendre réellement conscience.

# 2° Le power vêtement

Rien de pire que d’essayer une robe qui allait super bien à votre collègue mais qui sur vous … bah c’est pas trop ça.
On l’a toutes vécues et on a toutes finit sa séance shopping au bar du coin.
Conclusion : porter la mauvaise coupe peut créer des complexes qui en réalité ne se voient pas.
Ayez donc conscience de votre morphologie, des coupes de vêtements qui flattent votre corps et des couleurs qui génèrent des compliments.
Ceux sont eux vos power vêtements ! Ceux qui attirent les bons regards et qui lissent les complexes.

# 3° Se poser LA bonne question

Au lieu de vous demander ce que vous allez mettre aujourd’hui, demandez-vous plutôt quelle image vous voulez dégager et essayez d’y répondre en 2 ou 3 adjectifs.
Automatiquement, vous allez avoir envie d’une couleur ou encore d’un vêtement précis.
Et sans vous en rendre forcément compte, au lieu de penser « complexe », vous penserez « mood ».
Un exercice de visualisation très simple qui va vous permettre de les oublier peu à peu.
Votre corps est votre première maison et surtout votre meilleur ami.
Apprendre à mieux vous connaitre pour mieux l’apprivoiser, est-ce ça le début de la paix ?

Bisous M & A

Articles liés

No results found

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.

Menu

Pin It on Pinterest

Share This